Haut Katanga : la corruption dans le système judiciaire au centre d’une tribune d’expression populaire  à Lubumbashi

0
152

Lubumbashi, 01 0ctobre 2020 (ACP).- La corruption dans le système judiciaire a été mercredi au centre d’une tribune d’expression populaire  organisée par le Réseau Citoyen Network Citizen justice et démocratie (RNC) en collaboration avec le réseau anti-corruption de Lubumbashi et l’action contre l’impunité pour les  droits humains (ACIDH) dans la commune Ruashi à Lubumbashi.

Au cours de cette rencontre, organisée sous le thème «Frais de justice et corruption», le défenseur judiciaire, membre du réseau anti-corruption de Lubumbashi, Me Andjelani Nicole, a déploré la tarification illégale et exagérée par les acteurs judiciaires qui découragent les justiciables à saisir la justice.

A cet effet, elle a remis aux participants une copie de l’arrêté interministériel portant fixation des taux des droits, taxes et redevances à percevoir à l’initiative du ministre de la justice, avant de les sensibiliser à connaitre et savoir revendiquer leurs droits.

Par ailleurs, le chef du parquet de la commune Ruashi, M. Erick Ngoy a invité les participants à vaincre la peur pour dénoncer auprès des autorités compétentes les personnes placées dans les institutions publiques ou privées qui abusent de leurs pouvoirs par la corruption.

Au cours des échanges, les participants dont l’âge variaient entre 20 ans et  60 ans ont déploré la multiplicité des frais qu’ils payent pour saisir la justice avant de plaider pour l’affichage des frais de justice officiel et l’obtention des preuves  de paiement de ces frais.

ACP/Fng/Zng/Awa/NKV/MNI