La FPIC  manifeste la volonté d’adhérer au processus de paix

0
275

Bunia, 01 Octobre 2020 (ACP).- Le porte-parole de la délégation pour la paix dépêchée par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Pitchou Iribi, a annoncé mercredi à la presse la volonté du groupe armé Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) actif dans le territoire d’Irumu, d’adhérer au processus de paix.

Il a précisé que c’est dans un document envoyé auprès de sa délégation que ce groupe armé  a exprimé le vœu de se joindre au processus de paix conformément au message du chef de l’État.

Cependant Pitchou Iribi  estime que  pour  souscrire au présent processus, la FPIC  devait avant tout cesser les hostilités contre les forces de sécurité et de défense mais également des exactions sur les paisibles populations.

Cette milice, qui a débuté son activisme au mois d’août 2019 dans le groupement Chini ya Kilima » (entendez sous la colline)   dans le  territoire d’Irumu, est citée dans plusieurs cas de tueries, incendies de maisons, pillages de vaches et  sabotage du réseau d’adduction d’eau potable à Ngongo qui prive aujourd’hui plus de 100.000 consommateurs de l’eau potable, souligne-t-on. ACP/Fng/Zng/Awa/NKV/MNI