La musique est le vecteur de l’éducation et de conservation de l’histoire d’un peuple, selon un expert

0
539

Kinshasa, 01 octobre 2020 (ACP).- La musique  constitue un vecteur par excellence de l’éducation et de conservation de l’histoire d’un peuple, a déclaré, jeudi, le chef de travaux Jean Romain Malwengo Kingezi, chef de section musique à l’Institut national des arts (INA), au cours d’un entretien avec l’ACP, à l’occasion de la Journée internationale de la musique célébrée le 1er octobre de chaque année.

Selon M. Malwengo, la fonction sociale de la musique a  toujours été, que ce soit dans les sociétés traditionnelles comme modernes, un moyen efficace d’éduquer les masses et de conserver la mémoire collective, a-t-il rappelé.

Ce quatrième art de par sa fonction éducationnelle est un moyen de communication qui doit obéir à certaines normes éducatives telles que dans les sociétés ancestrales où elle faisait partie des rituels initiatiques, elle était également utilisée dans la transmission des messages d’un village à un autre, a-t-il rappelé.

Il a cependant déploré le fait que la thématique de certains musiciens contemporains soit plus axée sur l’amour au lieu de se baser sur le vécu quotidien des Congolais.

Le chef des travaux  a, par la même occasion, souligné la relation entre la musique et les mœurs, affirmant que la musique du Congo doit être au service de la société par sa participation à l’éducation des jeunes.

Parlant de la politique de censure en RDC, il a plaidé pour une meilleure gestion de la chaîne de production musicale avant la sortie officielle des disques sur les marchés car, la musique peut avoir des conséquences néfastes sur l’éducation lorsqu’elle véhicule un message déroutant. Dans ce cadre, il a demandé aux autorités compétentes de renforcer des mesures de censure afin d’éradiquer toute forme d’antivaleurs.

Rappelons que la Journée internationale de la musique a été initiée le 1er octobre 1975, sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et  culture (UNESCO). Elle a pour but de promouvoir les valeurs de la paix et d’amitié par le langage universel qui est la musique. ACP/Fng/Zng/Awa