L’organe délibérant du Nord-Kivu rend responsable le gouvernement central de la non installation du chef coutumier des Bukumu

0
206

Goma, 01 octobre 2020 (ACP).- Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, M. Robert Habishunti Seniga a déclaré mercredi 30 septembre, au cours de son allocution d’ouverture de la session de septembre, que le gouvernement central est responsable de la non installation du chef coutumier du territoire de Nyiragongo, dans la chefferie des Bukumu.

Selon Robert Seninga, l’Assemblée provinciale avait, par sa recommandation numéro 003/2019 du 23 octobre 2019, demandé au gouverneur de province du Nord-Kivu, en sa qualité du représentant  du gouvernement central, d’installer officiellement le vrai chef de la chefferie régulièrement désigné par la coutume.

Au lieu que le gouverneur procède à son installation, le gouvernement central s’est immédiatement opposé dans le dossier en muselant la commission consultative provinciale de règlement des conflits coutumiers, a-t-il poursuivi.

Face à cette attitude, l’Assemblée provinciale  prend à témoin la population du Nord-Kivu et rend le pouvoir central responsable de tout ce qui pourrait résulter de toute tentative de falsification de la désignation opérée par le pouvoir coutumier de la chefferie des Bukumu. ACP/Fng/Zng/Awa