Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur les guerres dans  l’Est de la RDC  

0
207

Kinshasa, 02 octobre 2020 (ACP).- Le chef de travaux, Ashyna Abemba Fatuma a été proclamé vendredi, à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), docteur en sciences politiques et administratives avec la mention « la plus grande distinction », à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée « Guerres à l’Est de la République démocratique du Congo : de  l’immigration corrosive à l’immigration érosive, esquisse d’une culture de résistance populaire ».

Le récipiendaire a soulevé des questions mettant en relation dans cette recherche doctorale, les récurrentes guerres du Centre-Est avec l’immigration corrosive, l’immigration érosive et la résistance populaire des autochtones qui défendent leurs terres.

Les réponses dégagées à ces questions selon elle, se trouvent notamment dans l’effort de la communalisation des lignes migratoires qui ont peuplé cette partie de la RDC entre les 16ème et 18ème siècles et dans les échanges démographiques entre les deux rives de Grands Lacs, les échanges qui ont allumé les appétits dans les mouvements migratoires et dans le processus d’occupation des terres.

Cette séance académique a été présidée par le recteur de l’UNIKIN, le Pr Daniel Ngoma-Ya-Nzuzi. ACP/Ngayama et Ndandula Berthier (stagiaire)