Clôture de la formation de la première promotion pilote de l’Académie de Police de Kinshasa

0
385

Kinshasa, 03 oct 2020 (ACP).- Le vice-Premier ministre,  ministre de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba a clôturé vendredi à Kinshasa la formation de la première promotion pilote de l’Académie de Police dénommée  « Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ».

Cette formation  a été organisée dans le souci de doter la Police nationale congolaise (PNC) des hommes et des femmes à la hauteur des attentes de la population c’est-à-dire une police bien formée, républicaine, professionnelle et  capable d’assurer ses missions régaliennes.

Pour le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières, cette cérémonie rend honneur au premier policier de la République, le policier suprême, le Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi.

Depuis 1972, a-t-il dit, c’est la première promotion des officiers universitaires capables de rivaliser d’ardeur avec toutes les autres académies du monde formée par l’Ecole de la police.

Les renseignements généraux, la lutte contre la criminalité, le terrorisme, les violences liées au genre, la surveillance et la protection de l’enfant, la sécurité routière, la surveillance physique des frontières, la participation au secours de la population en cas de catastrophes, de sinistre ainsi que la sauvegarde de l’hygiène et de la salubrité publique sont des missions  par les policiers de cette promotion, a souligné le ministre de l’Intérieur.

Hommage au Chef de l’État

De son côté, le commissaire général de la police,  Dieudonné Amuli, a rendu un vibrant hommage au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, pour les efforts  qu’il  ne cesse de déployer pour la réussite de la réforme des services de sécurité en général et de la Police nationale congolaise en particulier.

Pour lui,  la formation  constitue   le socle  de  la réussite de cette réforme car, l’Ecole de la police a pour objectif de  former des agents et cadres capables de servir de manière professionnelle dans les structures respectives au respect des droits et libertés des citoyens.

Pour sa part, le directeur  de l’Académie de la  Police nationale congolaise, Célestin Kanyama, a invité le gouvernement à  disposer des fonds et moyens nécessaires  pour la construction de l’Ecole de police de Kimpoko à Maluku qui aura une  capacité d’accueillir un plus grand nombre d’apprenants.

Le représentant des lauréats a appelé d’une part l’autorité compétente à ne pas intégrer au sein de la police, les personnes  non formées, car cette pratique ne permet pas à la police de remplir sa noble mission de protéger la population et ses biens.

De l’autre, Il a invité les parents  à encourager le choix de leurs enfants à intégrer la PNC,  afin de contribuer au bien et à la sécurité de la patrie. ACP/Fng/Kayu/ODM/Nig