Le gouvernement et la MINUSCA s’accordent sur un plan de sécurisation des élections en Centrafrique

0
260

Kinshasa, 03 octobre 2020(ACP).- Un nouveau plan de sécurisation intégré des prochaines élections en République Centrafricaine (RCA) a fait l’objet d’une signature, samedi, entre le gouvernement centrafricain, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), et l’Autorité nationale des élections (ANE), organe chargé des élections dans le pays, a-t-on appris des médias internationaux.

D’après le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrébada, ce plan est de nature à sécuriser l’ensemble du processus des élections de 2020-2021, comprenant l’enrôlement des électeurs jusqu’aux prochains scrutins, y compris les agents électoraux, qui seront déployés dans le pays par l’ANE.

Le chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye a quant à lui rappelé le nouveau mandat de la mission, lui accordant la latitude d’appuyer de manière technique, logistique et sécuritaire le processus électoral en RCA.

Il a aussi relevé que nombreux de ses collaborateurs se sont investis dans l’élaboration dudit plan, comme ceux de la force, de la police et de la division des élections.

Quant à la mise en œuvre dudit plan, M. Ndiaye a précisé que même les réponses ou réactions aux difficultés voire aux nombreuses menaces qui vont surgir, suivant les localités, durant le processus électoral sont déjà prévues, de sorte que les élections en elles-mêmes ne soient pas perturbées et se tiennent dans les délais prévus. L’ANE prévoit la date du 27 décembre pour le premier tour des prochaines élections présidentielle et législatives centrafricaines.

ACP/CL/MPK