Patricia Mayaka au cœur du processus d’autoprise en charge des Congolaises

0
291

Kinshasa, 03 Octobre 2020 (ACP).- La Fondatrice du centre « Océane Agence », une structure d’encadrement de la femme, Patricia Mayaka a plaidé, vendredi au cours d’un entretien avec l’ACP, pour l’accompagnement de l’homme par une femme battante en vue d’assurer l’épanouissement de la famille.

Mme Mayaka, se référant à un passage biblique à l’instar du Christ qui a recouru aux disciples pour accomplir sa mission, a indiqué que la femme a aussi un rôle social à jouer à côté de l’homme, ajoutant que celui-ci se fatigue vite et a besoin du secours d’une compagne battante.

Pour ce faire, l’éducation et l’auto prise en charge de la Congolaise s’avère indispensable, a-t-elle dit, avant de souligner que les hommes comme les femmes doivent se mettre ensemble pour travailler car les deux forment un noyau dans un ensemble.

Détentrice d’une licence en langue et interprétation de l’Université Pédagogique Nationale (UPN) et diplomate,  cette actrice sociale a estimé que « la plupart des couples qui s’encouragent et se soutiennent mutuellement arrivent toujours au bout de leurs objectifs ». ACP/ZNG/CL/MPK