150 filles-mères  prises en charge par l’ONG « Bonne semence »

0
235

Kinshasa, 05 octobre 2020 (ACP).- 150 filles-mères de la commune de Ngaba et ses environs, ont été recrutées par l’ONG « Bonne semence » pour suivre une formation pratique susceptible de leur assurer une certaine autonomie.

Selon la coordinatrice de cette ONG, Marguerite Samba, qui a livré cette information lundi à l’ACP lors d’un entretien, cette formation axée sur la cuisine, le tricotage, la couture et la coiffure permettra aux apprenantes d’exercer dans un futur proche un métier qui les rendra capables de se prendre en charge et de subvenir aux besoins de leurs enfants.

Mme Samba,  qui a déploré la mendicité qui caractérise souvent cette  catégorie des filles, a indiqué que les activités qui se créeront partir de cette formation, leur éviteront de courir derrière les hommes. Ces filles mères se recrutent parmi les orphelines,  les démunies, car a-t-elle rapporté, « Aider une orpheline c’est prêter à Dieu ».

ACP/Fng/Kayu/ODM/Nig