Arrivée de la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi à Muanda

0
546

Matadi, 05 octobre 2020(ACP).-  La première dame de la RDC Denise Nyakeru Tshisekedi est arrivée lundi à Muanda, où elle a été accueillie à sa descente d’avion à l’aéroport par le gouverneur de la province du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki, dans le cadre de la tenue du 9ème congrès de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), ont rapporté à l’ACP des sources locales.

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi a eu droit, à son arrivée dans cette cité côtière du Kongo Central, à un accueil chaleureux d’une marée humaine constituée dans la majorité des associations féminines locales de toute catégorie sociale, des partis politiques et observateurs venus pour admirer la distinguée première dame et lui témoigner leur hospitalité.

La population s’est rangée de l’aéroport jusqu’à la cité, au terrain du territoire de Muanda, où l’hôte, du haut de la tribune, s’est adressée au public dans un terrain plein comme un œuf et où notamment des dizaines d’associations féminines, la Société civile du Kongo Central (SOCIKOC)/Muanda et les associations des vulnérables locales l’attendaient de pied ferme, scandant des chansons de joie.

Dans son adresse à la population de Muanda, la première dame a abordé la gratuité de l’enseignement en RDC,  tout en encourageant la fréquentation des enfants à l’école.

Au sujet de l’épineux problème d’électricité dans le territoire, elle a remis devant la population 3.000 mètres de câble électrique comme assistance à la centrale locale de la Snel pour l’amélioration du réseau, avant de promettre, au sujet des érosions de Kenge Yaba qui ont englouties une grande partie de la cité et de la Nationale n°1 dont les travaux avancent à pas de tortue, son plaidoyer auprès de son époux, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour l’accélération et l’achèvement des travaux.

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi a appelé à l’abandon de positionnement politique au profit de l’intérêt national du pays.

Après son meeting à la place publique du territoire où avait été introduite par le gouverneur du Kongo Central, la première dame à rejoint les participants au congrès de l’UNPC dans la salle VIP des réunions de l’hôtel La Beviour. ACP/Fng/Kayu/ODM/Nig