Egypte : le ministre égyptien des Affaires étrangères et l’envoyé spécial de l’ONU discutent de la crise syrienne

0
423

Kinshasa, o5 octobre 2020 (ACP).- Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukry, s’est entretenu lundi au téléphone avec l’envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Geir Pedersen, au cours duquel ils ont discuté de l’évolution de la crise syrienne, a-t-on appris des médias étrangers.

« L’appel a porté sur les moyens à leur disposition pour faire progresser le règlement politique de la crise syrienne », a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Hafez.

« M. Choukry a réaffirmé la position de l’Egypte, qui est d’essayer de résoudre la crise syrienne d’une manière qui préserve l’unité de la Syrie et l’indépendance de ses décisions nationales », a expliqué M. Hafez, ajoutant que M. Choukry avait souligné que le Caire était également en contact avec l’opposition syrienne modérée dans le but de mettre fin au conflit.

L’Egypte a également mis en exergue la nécessité de combattre les groupes terroristes et extrémistes en Syrie et leurs soutiens régionaux, toujours selon le communiqué. Pour sa part, l’envoyé de l’ONU a informé le ministre égyptien de ses récentes discussions avec les différentes parties au conflit syrien, et a exprimé son désir d’une coordination continue avec l’Egypte à cet égard.

Choukry et Pedersen ont exprimé leur espoir de voir progresser le processus politique en Syrie, ainsi que la mise en œuvre de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui appelle à un règlement politique de la crise syrienne. ACP/Fng/Kayu/ODM/Nig