Pour l’implication du ministère chrétien du combat spirituel Olangi Wosho dans la lutte contre l’insalubrité à Kinshasa

0
822

Kinshasa, 05 Octobre 2020 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a invité les fidèles du Ministère chrétien de combat spirituel du couple Olangi Wosho à s’impliquer dans la lutte contre l’insalubrité à travers l’opération «Kin-bopeto», lors de son intervention au cours du culte d’adoration dominical de cette ASBL organisé, dimanche, à son siège, dans la commune de Limete.

Le gouverneur, qui a pris part à ce culte à la fois en tant que baptisé du ministère depuis 1997 et surtout comme autorité urbaine, a profité de l’occasion pour lancer la campagne de sensibilisation contre l’insalubrité  à l’intention des églises, qu’il entend poursuivre prochainement dans d’autres lieux de cultes de la capitale.

Selon lui, «il faut à tout prix que l’exécutif urbain, sous sa houlette et les églises scellent un mariage de cœur, empreinte d’une collaboration sincère entre le spirituel et le temporel, afin que les deux pouvoirs se serrent les coudes pour sortir progressivement la ville-capitale de son état d’insalubrité devenue quasi chronique à l’indifférence générale».

Parce qu’il faut un esprit sain dans un corps sain, le gouverneur Ngobila a demandé aux églises de Kinshasa d’amener leurs fidèles à intérioriser sa vision «Kin-bopeto», consistant à rendre la capitale propre par des messages de sensibilisation clairs et simples, afin que chacun dans son milieu de vie fasse de l’assainissement du milieu son leitmotiv.

Il a particulièrement demandé aux fidèles dudit ministère de proposer un jour dénommé «CIFMC-BOPETO» au cours de la quelle ses chrétiens, particulièrement les femmes s’adonneront aux travaux de nettoyage du milieu.

Gentiny Ngobila a insisté sur la nécessité pour les églises de Kinshasa de se constituer un leadership fort en matière de lutte contre l’insalubrité pour prévenir les inondations des rivières, envahies pour la plupart par des déchets non biodégradables actuellement, la pollution, les glissements de terrains et les effets pervers du changement climatique. « Pas un sachet dans nos parcelles », a-t-il confié.

Des kits sanitaires remis au ministère chrétien

Outre son message, Gentiny Ngobila a offert au ministère un lot des kits sanitaires constitués notamment des désinfectants, masques, thermo flash, sacs-poubelles et une somme de 10.000 USD, en guise d’offrande.

Le coordonnateur du ministère, Alain Gabriel Olangi, a exprimé sa gratitude à l’autorité urbaine, promettant de tout mettre en œuvre afin que les fidèles du ministère répondent favorablement à la sollicitation de l’autorité urbaine. ACP/Kayu/ODM/Nig