Un délai de 30 jours accordé au CSP pour desceller les faux agents de l’Etat inscrits dans les listings de paie

0
155

Kinshasa, 06 oct.2020(ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke a assigné au comité de suivi de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat (CSP), la mission de desceller les faux agents de l’Etat inscrits dans les listings de paie.

M. Mayo l’a fait savoir mardi, au cours d’une séance de travail qui a réuni autour de lui les membres du CSP, avant de déplorer la persistance des doublons et fictifs qui continuent à dépouiller le  Trésor public de ses économies.

« Il n’est pas normal que plus de 80% des recettes réalisées chaque mois soient affectées, rien que pour la rémunération des fonctionnaires et agents de l’Etat », a déploré le Vice-Premier Ministre Mayo.

Il a, dans le même cadre,   appelé les délégués de l’Association congolaise des banques  (ACB) et les différentes parties à s’engager dans ce processus de contrôle  systématique à tous les niveaux pour sauver le trésor public.

En 2019, plus de 5.000 (cinq mille) agents fictifs ont été détectés à travers les différents services de la République démocratique du Congo (RDC), rappelle-t-on. ACP/Fng/Zng/ May /THD