Djibouti : le pays se dote de son premier IPM pour lutter contre la pauvreté

0
392

Kinshasa, 07 Octobre 2020 (ACP).- Djibouti va se doter de son premier Indice de la pauvreté multidimensionnelle (IPM), dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, a rapporté mercredi  la presse locale.

Selon cette source, le ministère djiboutien des Affaires sociales et des Solidarités et l’Institut national de la statistique de Djibouti (INSD) ont validé lundi la restitution de l’étude pour ce projet.

Réalisé sur l’ensemble du territoire djiboutien, l’IPM vise à enrichir les instruments  statistiques de référence actuels concernant la mesure de la pauvreté et apporter une contribution non négligeable à ce dossier.

Ce premier IPM djiboutien, calculé sans composante monétaire contrairement à celui de la Banque mondiale, prend en compte les privations de valeurs relatives à l’éducation, à la santé, aux conditions de vie des ménages et à l’environnement, indique la source. Mais il doit être amélioré, allusion faite à l’absence de certaines données, notamment celles de la nutrition, selon l’INDS.

« L’IPM va apporter de nouvelles données et informations quant à la cartographie de la pauvreté et son facteur d’approfondissement. Sur cette base, nous allons pouvoir disposer au bout du compte d’un véritable tableau de bord qui servira d’instrument d’aide à la (prise de) décision », a souligné Mouna Osman Aden, ministre des Affaires sociales et des Solidarités, citée par la source. ACP/Fng/ODM/KJI