Le ministère chrétien du combat spirituel s’associe à l’opération « Kinshasa-bopeto »

0
231

Kinshasa, 07 Octobre 2020 (ACP).- Le ministère chrétien du combat spirituel du couple Olangi Wosho, s’associe à la ville de Kinshasa pour la réussite de l’opération « Kinshasa-bopeto », a indiqué, mardi, la présidente de la Fondation « Nehema », Ketsia Olangi, au cours d’une audience, que lui a accordée le coordonnateur de cette opération, Germain Mpundu, à l’Hôtel de ville.

Elle a, à cette occasion, présenté à la coordination « Kinshasa-bopeto » son projet d’assainissement de la ville, qui devra commencer dès le 31 octobre courant, avec environ près de 1.000 personnes venues de 24 communes, pour assainir le boulevard Lumumba, à partir du boulevard Sendwe jusqu’ à la 17eme rue, dans la commune de Limete.

Dans le cadre d’assainissement, Mme Ketsia Olangi a fait une proposition relative à l’organisation d’une compétition intercommunale, consistant à primer les communes qui se distinguent en matière d’assainissement.

Par ailleurs, elle a mis un accent sur la création des centrales de transformation des déchets, tout en procédant par le ramassage, le triage ainsi que la transformation des déchets en plastique pour fabriquer des dalettes en plastique pouvant contribuer à l’embellissement des principales artères de la ville.

Elle a plaidé, au nom du ministère de combat spirituel, pour la construction d’un site sur le boulevard Lumumba en faveur dudit ministère en formant un jardin fleuris, avec clôture et un monument pour en faire un milieu de détente saine et écologique.

La présidente de la Fondation « Nehema » a proposé également de mettre en place une application dénommée « Kinshasa-bopeto » afin de collecter toutes les informations relatives au déroulement des travaux d’assainissement à Kinshasa à partir d’un « Smartphone » ou d’un ordinateur, en vue d’accompagner la vision de l’exécutif provincial.

« C’est est une façon de pérenniser les actions de feue révérende Elisabeth Olangi qui, de son vivant, faisait des actions d’assainissement dans des stades, hôpitaux, ambassades et autres lieux publics », a-t-elle souligné.

De son côté, M. Germain Mpundu, s’est réjoui des toutes les propositions faites par Mme Ketsia Olangi et le ministère de combat spirituel qui répondent favorablement à la responsabilité sociétale des églises. ACP/Fng/ODM/KJI