Mali : la CEDEAO lève les sanctions imposées depuis le coup d’Etat du 18 août

0
391

Kinshasa, 07 Octobre 2020 (ACP).- La Communauté économique des Etats  d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vient de lever les sanctions que cette organisation avait imposées au Mali depuis le coup d’Etat du 18 août dernier, ont annoncé mercredi les médias internationaux.

Ces médias soulignent que la déclaration des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur le Mali a été rendue publique mardi dernier en fin de matinée et porte la signature du Président ghanéen Nana Akufo-Addo actuellement président en exercice  de cette organisation.

Elle signale notamment que « prenant en compte les avancées notables vers la normalisation constitutionnelle, les Chefs d’Etat décident de la levée des sanctions sur le Mali ».

 Jean-Claude Kassi Brou, président de la commission de la CEDEAO, explique plus en détail pourquoi les sanctions politiques et économiques contre le Mali, ont été levées : «Quand on évalue la situation, les actes de la transition ont été effectivement finalisés. Il s’agissait d’avoir un président civil avec un président de la transition et un Premier ministre de la transition civil. »

Concrètement, dit-on, le trafic aérien va pouvoir reprendre. On pourra de nouveau voyager de Bamako vers les pays de la sous-région et vice-versa. Les flux financiers reprennent également, c’est la fin du blocage économique. ACP/Fng/ODM/KJI