Tournée de l’ASBL  «DYCOSAF» au Kongo Central pour secourir les vulnérables

0
152
La délégation de l'OEBK sur le Pont Maréchal à Matadi (Bas-Congo). Photo Radio Okapi.

Kinshasa, 08 Oct. 2020(ACP).- La conseillère du Chef de l’Etat au collège «Santé et bien-être», Frida Dienda Nkembi vient d’effectuer,  dans le cadre des activités de son asbl «Dynamique du Congolais pour le soutien des actions de Félix Antoine Tshisekedi (DYCOSAF), une tournée dans le territoire de Madimba au Kongo Central, pour palper du doigt les problèmes des habitants de ce coin  et réconforter des vulnérables parmi lesquels des femmes et des enfants, a appris jeudi l’ ACP de cette structure.

Mme Dienda Nkembi qui a profité de cette tournée pour implanter les différentes antennes de la DICOSAF, a prêché le long de son parcours, l’amour, la solidarité et le patriotisme, invitant les foules venues l’accueillir à fustiger la haine et le tribalisme afin de consolider l’unité de leur contrée.

Lors de sa visite dans certaines écoles de la place, elle a remis des fournitures scolaires aux élèves en prévision de la rentrée scolaire 2020-2021 prévue pour le 12 octobre prochain, avant de recommander aux bénéficiaires de s’adonner sérieusement aux études pour garantir leur avenir.

Aux parents, elle leur a demandé de profiter de la gratuité de l’enseignement de base, une disposition constitutionnelle appliquée effectivement sous l’impulsion du Président de la République, pour envoyer à l’école les garçons ensemble avec les filles dans l’optique d’un Congo émergent.

En sa qualité de médecin, Dr Dienda Nkembi s’est également saisie de cette randonnée pour s’enquérir des réalités des centres médicaux de ce milieu en état de délabrement avancé.

Outre des dons en produits pharmaceutiques, elle a payé les frais de maternité des femmes qui ont accouché, et les frais d’hospitalisation pour des malades internés insolvables.

Il sied de signaler qu’un accueil chaleureux a été réservé à l’Université Kongo (UNK)  à cet hôte de marque qui n’a cessé de répéter les gestes barrières et de distribuer des cache-nez et des gels alcoolisées partout où elle passait, en guise de la prévention de la Covid-19. ACP/Fng/Zng/AwaMay