La Première dame de la RDC exhorte la jeunesse à se donner aux études

0
589

Boma, 09 Octobre 2020 (ACP).- La Première dame,  Denise Nyakeru Tshisekedi, a exhorté la jeunesse à se donner aux études afin de bénéficier de sa Fondation, d’une bourse d’étude devant lui permettre de parfaire ses connaissances pour revenir travailler pour le compte de la RDC, dans son message à la population, à l’esplanade de la mairie de Boma, où elle a communié avec les Bomatraciens à son  arrivée en provenance de Muanda.

« Je suis venue vous voir, vous écouter afin que vous m’écoutiez aussi. Je suis venue vous apporter mon soutien dans le cadre de ma Fondation, aussi vous encourager à étudier pour bénéficier d’une bourse d’études afin de parfaire vos connaissances à l’étranger », a indiqué Mme Denise Nyakeru Tshisekedi.

La population de cette ville a profité de l’opportunité pour déplorer la dégradation du tissu économique de l’ancienne capitale de la RDC et la chute des activités au port de Boma.

Des vivres et non vivres remis à l’hôpital général de référence de Boma et au camp militaire Shinka

Au terme de l’adresse de la présidente de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, des vivres et non vivres, notamment un lot des sacs de riz, des cartons de sardines et des savons de toilette, de tomates, des lits métalliques avec matelas,  des sacs de sel et autres boites de conserve, ont été remis à l’hôpital général de référence de Boma et au camp militaire Shinka.

Le centre d’encadrement des filles-mères appartenant à la congrégation des Sœurs servantes de Marie a, pour sa part,  bénéficié de cette Fondation d’un lot des machines à coudre, des pagnes Wax et des seaux en plastique.

A quelques élèves trouvées sur place, la présidente de la Fondation Denise Nyakeru a remis des cartons de lingettes.

Après Muanda et Boma, la Première Dame devait poursuivre sa mission au Kongo Central par le territoire de Tshela, précisément au village Singini, où elle a prévu de visiter le mausolée du premier Président de la République, Joseph Kasa-Vubu.

A son arrivée dans cette ville portuaire, première étape de sa mission au Kongo Central, la Première dame avait été accueillie au village Kungu, porte d’entrée à Boma sur  la route nationale numéro 1, par le gouverneur de province Atou Matubuana Nkuluki, accompagné de la maire de Boma, Marie-Josée Niongo Nsuami. ACP/ODM/Nig