La Synergie des syndicats des enseignants dénoncent la vente des uniformes et fournitures par les établissements scolaires

0
446

Kinshasa, 09 Octobre 2020 (ACP).– La Synergie des syndicats des enseignants de la RDC a dénoncé, vendredi, à son siège dans la commune de Kalamu, la vente des uniformes, des tenues de gymnastique et autres fournitures par les établissements scolaires qui mettent en mal la plupart des parents.

Dans une déclaration lue par M. Jean-Bosco Puna, du Syndicat des enseignants catholiques, les enseignants congolais notent que bon nombre des responsables d’écoles publiques et privées ont transformé ces établissements scolaires en lieu commercial et conditionnent l’accès aux cours par l’achat de leurs produits, pourtant vendus à des prix élevés par rapport aux marchés.

Ainsi, la Synergie des syndicats de la RDC appelle les parents à résister à ce système et à dénoncer afin de dissuader les chefs d’établissements récalcitrants.

Recommandations pour un enseignement de qualité

Les syndicalistes se sont prononcés pour un enseignement de qualité et un climat serein au sein de la corporation des enseignants notamment, la paie des Nouvelles unités (NU), la suppression des zones salariales, le bannissement des actes discriminatoires et séparatistes en milieux éducatifs, etc.

Au cours de l’assemblée générale des syndicats des enseignants tenue le même jour,  la Synergie des enseignants a aussi évalué l’année scolaire 2019-2020, en formulant des perspectives pour l’année scolaire qui s’ouvre, ainsi que l’application des recommandations issues des assemblées précédentes, rappelle-t-on.

La Synergie est composée des syndicats ci-après : le Syndicat national des écoles conventionnées catholiques (SYNECAT), le Syndicat national des écoles conventionnées protestantes (SYNEP), la Centrale congolaise du travail (CCT), la Force agissante (FA), ainsi que le Collectif des femmes et enfants pour la vie et le développement (COFEVID). ACP/ODM/Nig