Shamavu  Muderhwa proclamé docteur en sciences politiques et administratives à l’UNIKIN

0
518

Kinshasa, 09 octobre 2020(ACP).- Le  chef de travaux Gilbert  Shamavu  Muderhwa a été proclamé  vendredi docteur en sciences politiques et administratives à l’Université de Kinshasa(UNIKIN) avec la mention «grande distinction» à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée «Agression, occupation étrangère en RDC et milicianisation populaire au Sud-Kivu : causes, enjeux et stratégies (1996-2013) ».

L’objet de cette étude, a indiqué le récipiendaire, est d’exploiter et d’expliquer les zones d’ombre qui couvrent  et  caractérisent  l’activisme guerrier au Congo et d’établir un parallélisme entre les protagonistes ou les acteurs locaux et étrangers  impliqués dans la guerre.

Il a été également question pour l’impétrant, de tirer des leçons de l’histoire afin d’établir la part de responsabilité étant donné que leurs motivations et modes opératoires peu importe la partie impliquée , sont des moyens de fragilisation du pouvoir et de l’autorité de l’Etat et de sa structure, d’une part , ainsi que  de frustration de la population et frainage des acquis de développement, d’autre part.

Selon lui, l’Etat congolais doit prendre ses responsabilités face au danger qui menace son peuple tout en cultivant l’esprit de bonne coopération et de vigilance.

Pour le récipiendaire, multiples raisons ont milité pour le choix de cette thèse  notamment la guerre débutée au Sud-Kivu en octobre 1996 par les Banyamulenge  et la nationalité remise en question par le gouvernement zaïrois.

Cette thèse est une interpellation aux Congolais de défendre leur souveraineté

Les membres du jury, ont salué la qualité de cette dissertation  doctorale qui est une sorte d’interpellation aux Congolais  qui doivent  défendre leur patrie et sa souveraineté .

La thèse rappelle au pouvoir organisateur  de mettre sur pied une forte armée pour protéger notamment  la population et les frontières surtout dans les zones minières.

Ce jury a été composé  entre autres, de promoteur de ladite thèse, le  Pr Célestin Musao Kalombo, qui est également rapporteur à l’Assemblée nationale et des  co promoteurs, les  professeurs, Jean Abemba Bulaimu  et  Noël Obotela Rashidi , et  de Pr Muana Batende comme membre du jury.

Le recteur de l’UNIKIN, le Pr Daniel Ngoma-Ya-Nzuzi qui a présidé cette séance académique, a félicité le Pr Célestin Musao pour la qualité de la thèse qu’il a dirigée avant de procéder à la remise de diplôme et des insignes de l’UNIKIN au nouveau docteur Gilbert  Shamavu  Muderhwa. ACP/ODM/Nig/May