Une conférence sur l’endométriose prévue le 11 octobre 2020 à Kinshasa

0
394

Kinshasa, 09 Octobre 2020 (ACP).- L’Asbl (Association sans but lucratif)  « EndoRDC » organise ce dimanche 11 octobre 2020 à l’Institut national Pilote d’Enseignement des Sciences de la Santé (INPESS) dans la commune de Kasa-vubu  à Kinshasa, une conférence-débat sous le thème « L’endométriose et l’adolescence » pour informer les femmes que les menstrues (ou les règles) ne provoquent pas de douleurs, a annoncé jeudi la présidente de cette structure, Mme Blanche Awis, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon Mme Awis, le but de cette conférence est de sensibiliser le plus grand nombre d’adolescentes et parents aux symptômes de l’endométriose car, une prise en charge précoce et adéquate épargnerait la patiente des complications majeures.

L’endométriose est une maladie complexe qui peut récidiver dans certains cas et générer des douleurs chroniques, tandis que l’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Le symptôme principal de l’endométriose est la douleur atroce surgissant dans le bas ventre pendant les règles et le rapport sexuel, pouvant être accompagné par la défécation douloureuse, la difficulté d’uriner, etc.

Mme Awis a réitéré l’appel à l’implication des autorités compétentes afin de pallier aux difficultés majeures notamment l’accompagnement des  professionnels de santé, la disponibilité des moyens financiers pour l’organisation des activités et la prise en charge des patientes, surtout celles qui sont démunies.

Créée depuis juillet 2019 par Mme Blanche Awis, « EndoRDC » informe, prévient et agit contre l’endométriose en RDC à travers des conférences dans des écoles, des « café-endo » ou des rencontres entre les femmes souffrant de l’endométriose dans l’objectif de partager les expériences et d’obtenir le soutien psychologique. ACP/ODM/Nig/jkm/Hhm