L’OIM et l’Ethiopie signent un protocole d’accord d’un millions de dollars US  pour soutenir plus de 8.000 migrants touchés par le COVID-19

0
200

Kinshasa, 10 octobre 2020 (ACP) –– L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé vendredi la signature d’un protocole d’accord avec le gouvernement éthiopien pour renforcer la réintégration de milliers de migrants éthiopiens rentrant chez eux en raison de la pandémie de COVID-19 en cours, ont rapporté samedi les médias locaux.

Le projet d’un million de dollars américains prévoit, entre autres, l’octroi de subventions en espèces et d’autres formes de soutien à plus de 8.000 migrants rentrant dans leur pays,  a révélé vendredi l’agence des Nations Unies pour les migrations, précisant que l’accord « est particulièrement crucial car la pandémie continue d’aggraver la situation économique et sociale déjà difficile à laquelle sont confrontés les rapatriés ».

« Les subventions permettront aux rapatriés de se procurer de la nourriture, des vêtements et d’autres articles essentiels », a déclaré l’OIM dans un communiqué.

Selon l’OIM, la priorité sera accordée aux migrants vulnérables, notamment les victimes de la traite, les personnes handicapées, les personnes souffrant de problèmes médicaux et les ménages monoparentaux.

L’accord a été signé par Maureen Achieng, cheffe de la mission de l’OIM en Ethiopie et représentante auprès de l’Union africaine (UA) et de la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (UNECA), et Ergogie Tesfaye, ministre éthiopienne du Travail et des Affaires sociales.

ACP/Zng/CL/MPK/