Les communicateurs des FARDC outillés sur les techniques de traitement des informations sur les opérations militaires

0
227

Kinshasa, 11 octobre 2020 (ACP).- Le personnel du Service de communication et d’information des forces armées (SCIFA) de la «Troisième zone de défense», située à l’Est du pays, a été formé, du 05 au 10 octobre à Goma, sur les techniques de collecte, traitement et diffusion des informations sur les opérations militaires ainsi que sur l’écriture web, au cours d’un atelier organisé par le ministère de la Défense nationale et l’Etat-major général des FARDC, avec l’accompagnement du  Programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité, volet défense de l’Union européenne (PROGRESS).

Selon le rapport final de cet atelier reçu dimanche à l’ACP, les 17 communicateurs des FARDC participant au séminaire,  ont suivi une formation en écriture journalistique subdivisée en trois grandes parties, à savoir : «les sources de l’information», «les genres journalistiques et la collecte de l’information» ainsi que «le traitement de l’information : les règles d’écriture – les techniques d’écriture et le découpage d’une information en plusieurs parties».

Cet atelier qui a été ouvert en présence du commandant SCIFA et porte-parole des FARDC, le général major Léon Richard Kasonga,  a eu comme principal animateur un expert du PROGRESS en la personne du professeur Arthur Maombe Neko. Le commandant adjoint en charge des opérations et renseignements du SCIFA, le général de brigade Sylvain Bomusa, ainsi le responsable de la presse écrite au sein du SCIFA, le lieutenant-colonel  Victor Masandi faisaient également partie des formateurs. ACP/CL/Fmb