Plaidoyer pour l’application effective des lois sur la parité

0
537

Kinshasa, 11 octobre 2020 (ACP).- Mme Pierrette Luvengo, chargée des cours à l’Université de l’Association chrétienne des jeunes-Association chrétienne féminine (UNYMCA), a  plaidé samedi, dans la commune de Kalamu, en faveur de la promotion et de l’application effective des lois sur la parité,  au cours d’une  conférence  sur le thème : «de la promotion  des lois en faveur de la parité en République démocratique du Congo (RDC)».

Cette conférence a été organisée  en rapport avec  la Journée internationale de la jeune fille à l’intention des étudiantes et étudiants de cet établissement d’enseignement universitaire à vocation religieuse.

Mme Luvengo a soutenu  l’idée de promouvoir les lois sur la parité et de les faire appliquer de façon effective dans le but d’assurer un développement équilibré et rapide  du pays.

Sur ce, l’oratrice s’est référée aux Ecritures Saintes  spécialement, dans le livre de «Genèse : 1 :2 -31», où il est   considéré l’égalité entre l’homme et la femme  comme une œuvre de Dieu, un droit divin et non un cadeau des hommes aux femmes.

Elle a, à cet effet, ajouté la nécessité d’interpréter la parité mieux   que l’égalité des sexes non pas  dans le sens de l’uniformité de ces derniers, mais  dans  celui de la complémentarité indispensable à l’équilibre de la société  congolaise, encore que le pays est  compté parmi les signataires des traités régionaux et internationaux favorisant l’équilibre du Genre dans l’optique de l’atteinte de la parité 50/50 d’ici à l’an 2030.

L’UNYMCA, signale-t-on, est une institution agréée par l’Etat   congolais et membre de la Coalition internationale des universités de  cette organisation dont le siège se  trouve  au Mexique, en Amérique centrale depuis 2006. ACP/CL/Fmb