Le président de l’APKOR appelle la population de Mbuji-Mayi à ne pas céder aux fauteurs des troubles

0
534

Mbuji-Mayi, 12 octobre 2020 (ACP).- M. Yves Muamba Kadima, président du bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental (APKOR) a fait ce weekend une déclaration à la presse dans laquelle il appelle la population à ne pas céder aux fauteurs de troubles qui tentent de déstabiliser la province pour des intérêts égoïstes.

Le président de l’assemblée provinciale réagissait ainsi à certaines informations et aux tracts jetés sur la ville de Mbuji-Mayi, appelant à une marche contre les propos qu’il a tenus lors de l’ouverture de la session de septembre dernier en présence du gouverneur de province Jean Maweja Muteba.

Dans ses propos, le speaker de l’assemblée avait relevé le manque de bonne gouvernance des ressources de la province et l’absence des ouvrages à impact visible par rapport au programme d’action présenté par le gouvernement provincial.

Aussi, avait-il montré sa détermination et sa lutte qui visent l’intérêt supérieur de la population en vue de redorer l’image de l’organe délibérant autrefois inféodé à l’exécutif provincial. Pour Yves Muamba Kadima, il est plus que temps d’appuyer le Président de la République et Chef de l’Etat dans sa vision de faire de cette province celle qui est forte et qui regorge des potentialités énormes qui doivent être réparties entre les différentes couches de la population.

« Être président de l’assemblée provinciale, c’est chercher à faire appliquer les attributions de l’institution qui consistent à légiférer, contrôler l’exécutif provincial et personne ne peut s’échapper à ce contrôle, représenter la population qui veut la paix et dialoguer selon les prescrits de la loi », a dit en substance Yves Muamba. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV