Johnson & Johnson suspend les essais cliniques de son vaccin contre la Covid-19 au Brésil

0
186

Kinshasa, 14 octobre 2020 (ACP).- La société Janssen-Cilag, la division  pharmaceutique de la multinationale américaine Johnson & Johnson, a temporairement suspendu les essais cliniques au Brésil d’un vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a déclaré mercredi l’Agence brésilienne de surveillance de la santé (Anvisa) cité par des médias internationaux.

Janssen-Cilag a notifié à Anvisa que les essais visant à déterminer la sécurité et l’efficacité de son vaccin VAC31518COV3001 ont été temporairement suspendus en raison d’un événement indésirable grave chez un volontaire à l’étranger.

 La société n’a pas fourni plus de détails sur ce cas, car l’état de santé du volontaire concerné reste confidentiel. Selon Anvisa, les essais ne reprendront pas tant qu’une enquête sur la cause du problème n’aura pas été menée par le Comité indépendant de sécurité, dans le cadre des procédures de bonnes pratiques cliniques.

« Au Brésil, l’inclusion du premier volontaire dans l’étude a eu lieu le 9 octobre et de nouvelles inclusions ne pourront avoir lieu que sur autorisation d’Anvisa, qui procédera à l’analyse des données de recherche et décidera de la poursuite ou de la suspension permanente (des essais cliniques) en fonction de l’évaluation de la sécurité et des risques/bénéfices », a indiqué l’agence. Janssen-Cilag avait reçu en août l’autorisation d’Anvisa pour effectuer les essais au Brésil. ACP/Kayu/ODM/KJI