Kasai Central : la poursuite de l’effectivité de l’enseignement de base recommandée à Kananga

0
468

Kananga, 14 octobre 2020 (ACP),- L’intersyndicale des enseignants du secteur de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) pour le Kasaï Central recommande, lundi, à Kananga, chef-lieu de cette province, la poursuite de l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base en cours depuis l’année dernière pour donner la chance à tous les enfants de poursuivre les études.

Les membres de cette structure l’ont déclaré à l’occasion de la commémoration de la Journée mondiale de l’enseignement.

Ils en ont appelé à l’administration de non originaire des  cadres de l’ESPT pour éviter des tensions à  caractère tribal, avant d’inviter le  gouvernement de la République à ne ménager aucun effort pour une rentrée scolaire 2020-2021 apaisée dans le respect des accords de la cité de Bibwa.

Les membres de cet intersyndicale ont fustigé l’existence des zones salaires et la prise en charge éducationnelle du personnel  en septembre.

Il en est de même de la suppression de  l’arrêté ministériel portant création de nouvelles sous divisions de l’ESPT et de l’allocation de différentes primes allouées autrefois accordées au corps de l’inspecteur.

Ces enseignants ont invité la justice à faire toute la lumière sur le meurtre de 3 inspecteurs de l’EPST tués en 2017, à Kafuba, dans le territoire de Kazumba en pleine exercice de leurs fonctions. ACP/Kayu/ODM/KJI/CKM