Ituri : poursuite de l’instruction de deux(2) causes  au  tribunal militaire de garnison

0
628

Bunia,15 Octobre 2020 (ACP).- Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri, siégeant au premier degré en matière répressive à  Bunia a poursuivi jeudi l’instruction de deux causes.  L’une concerne deux présumés assaillants de la CODECO et  l’une autre d’une femme poursuivie pour trafic de munitions de guerre.

L’auditeur militaire de garnison de l’Ituri, major Vichy Lopombo, a rassuré  mercredi devant le tribunal  que  cette femme répondant au nom de Ngabusi Mave Espérance, gradué en français linguistique de son état a été surprise avec 436 munitions de guerre.  Sa présentation devant le tribunal vient de couper court aux folles rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux sur sa prétendue libération.

Quant aux   deux présumés miliciens de la CODECO, ils  sont poursuivis en procédure de flagrance pour association de malfaiteurs, assassinat d’un chauffeur le dimanche 04 Octobre 2020 vers la localité de Matete en secteur des Walendu-Djatsi dans le territoire de Djugu, souligne-t-on. ACP/Fng/Awa/Mni