La mauvaise commercialisation du courant électrique fustigée par les abonnés à Mbuji-Mayi

0
129

Mbuji-Mayi, 15 octobre 2020 (ACP).- Les abonnés du courant électrique haute et basse tension de plusieurs quartiers résidentiels de la ville de Mbuji-Mayi se plaignent, ce dernier temps, du comportement asocial des agents de la société Energie du Kasaï (ENERKA), une filiale de la société MIBA qui commercialise l’électricité par convention avec la SNEL, qui s’adonnent à un délestage sans nom qui prive certains quartiers de l’énergie électrique, ont rapporté jeudi à l’ACP,  les propriétaires des moulins et chambres froides.

Pour ces abonnés, les agents de l’ENERKA exigent entre 200.000 et  400.000 FC de pourboire pour être raccordés sur une ligne électrique.

Aussi, les abonnés sont-ils aussi victimes d’une taxation fantaisiste dont les montants ne répondent pas  à la nomenclature en vigueur.

Outre les coupures intempestives planifiées, les abonnés sont aussi victimes de facturation qui ne répond pas à la consommation réelle du courant électrique auprès des responsables de la MIBA et de la FEC urbaine, une rencontre à laquelle sera associée la SNEL, pour tirer au clair cette situation qui engendre des conséquences économiques fâcheuses. ACP/Zng/Awa