La population de Mbuji-Mayi dénonce des abus du SN lors de la vente du maïs

0
478

Mbujimayi, 15 octobre 2020(ACP).- Les opérateurs économiques de Mbujimayi, la société civile, les agents et fonctionnaires de l’Etat ainsi que les associations féminines dénoncent, dans un memo adressé au président de l’Assemblée provinciale, Yves Mwamba Kadima, des abus constatés dans le chef des délégués du Service national (SN) de Kaniama Kasese, dans la vente de maïs produit par ce service public, à travers le monnayage des jetons.

Les signataires du memo sollicitent de M. Yves Muamba Kadima, en sa qualité de président de l’organe délibérant, la mise en accusation des agents du SN devant la justice militaire, pour s’être illustrés par la vente du maïs destiné à la population consommatrice, aux vendeurs dont une dame commerçante qui avait été arrêtée par la police économique pour avoir acheté auprès dudit service 200 sacs, alors que les bénéficiaires directs n’ont pas été assez servis.

Pour les protestataires, l’interpellation des membres de cette équipe par la justice peut mettre fin au système de corruption et de l’impunité qui ont gangrené les services publics et leurs animateurs.

Le président Yves Muamba a promis d’étudier le dossier et de mener des investigations en vue d’une solution devant profiter à la population et non à un groupe d’individus.

Il sied de rappeler que les instructions données par la haute hiérarchie du Service national autorisaient seulement la vente d’un sac de maïs de 50kgs à chaque acheteur, en vue de favoriser la grande partie de la population.

La dernière campagne de vente a connu une effervescence à tel enseigne que certaines femmes dormaient devant les dépôts pour attendre d’être servies en premier. ACP/Zng/Awa