Plaidoyer du CIDHD en faveur de la modernisation du travail des femmes paysannes

0
174

Kinshasa, 15 octobre 2020 (ACP).- L’expert en sciences et techniques de développement et promoteur du Centre international des droits de l’homme et développement(CIDHD) situé au Carrefour des jeunes, au quartier Matonge dans la commune de Kalamu, Paul Pfungi a plaidé, jeudi lors d’un entretien avec l’ACP, dans le cadre de la Journée internationale des femmes rurales, pour la modernisation des méthodes de travail  des paysannes.

Pour M.Pfungi, il est anormal qu’en ce 21ème siècle, les paysannes de la République Démocratique du Congo continuent à travailler de manière artisanale, sans tracteurs, sans semences améliorées ni engrais, et sans intrants et fertilisants connexes modernes.

Les agricultrices constituent le poumon de l’économie naturelle depuis des siècles immémoriaux pour la subsistance des familles, a conclu l’expert du CIDDHD, avant d’insister sur le fait qu’on doit nécessairement moderniser leurs travaux afin de leur permettre d’augmenter leur production, de la commercialiser et de garantir la sécurité alimentaire de leurs communautés respectives. ACP/Zng/Awa