La NDSCI  dénonce le retour progressif du paiement de la prime à l’école.

0
407

Bukavu, 16 octobre 2020 (ACP).- La Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI)/ Chunvi ya Congo, une structure citoyenne dénonce ce qu’elle qualifie de retour progressif de paiement de frais scolaires dénommés prime au sein des établissements scolaires.

Le coordonnateur provincial de la NDSCI, Nicolas Lubala, dit avoir observé l’organisation des réunions clandestines dans certaines écoles avec la participation des comités des parents dans le but de ramener à la surface la pratique de prime.

Le Directeur provincial de la province éducationnelle Sud-Kivu I, Yoy Bokete cité par la presse locale, déclare que des inspecteurs de l’enseignement primaire et secondaire seront déployés sur le terrain pour s’enquérir de la situation.

Les Parents d’élèves avaient salué la mesure de la gratuite de l’enseignement de base mise en œuvre à partir de l’année scolaire précédente à l’initiative du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, conformément à la constitution.

Cette observation des organisations de la société civile intervient au lendemain de la rentrée scolaire 2020-2021 qui a été caractérisée par des revendications d’ordre salarial soulevées par  les syndicats des enseignants. Ces derniers réclament l’application des accords de BIBWA, la suppression des zones salariales et l’augmentation des salaires. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV