Liban : le président favorable aux solutions équitables pour la démarcation de la frontière maritime avec Israël

0
81

Kinshasa, 16 octobre 2020 (ACP).- Le président libanais Michel Aoun a souligné vendredi la volonté du Liban de parvenir à des solutions équitables pour la démarcation de la frontière maritime avec Israël, ont rapporté le même jour les médias internationaux, citant un communiqué de la présidence libanaise. « Nous comptons sur le rôle des Etats-Unis pour surmonter les difficultés qui pourraient entraver le processus de négociations », a déclaré M. Aoun lors de sa rencontre avec le secrétaire d’Etat adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, David Schenker, au Palais de Baabda.

M. Schenker a déclaré à M. Aoun que les Etats-Unis souhaitaient jouer un rôle positif dans la démarcation des frontières maritimes tout en espérant que les négociations aboutissent à des résultats positifs le plus rapidement possibles.

Par ailleurs, M. Aoun a assuré qu’il travaillait à la formation d’un gouvernement capable de mettre en œuvre les réformes nécessaires pour sauver le pays de son effondrement économique et financier. Le Liban tente actuellement de former un nouveau gouvernement capable de mettre en œuvre des réformes structurelles et de négocier la démarcation des frontières avec Israël afin de commencer l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales du pays. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV