Royaume-Uni : le pays se prépare à l’absence d’accord commercial avec l’UE

0
88

Kinshasa, 16 octobre 2020 (ACP).- Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré vendredi que, puisque le sommet de l’Union européenne (UE) à Bruxelles refusait de proposer à Londres un accord à la canadienne, le Royaume-Uni se préparerait à adopter un scénario sans accord commercial, ont rapporté le même jour les médias internationaux.

Johnson a fait entendre cette réponse après les discussions du sommet de l’UE sur le Brexit jeudi. Le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier, a déclaré qu’il poursuivrait des discussions intensives dans les semaines à venir et que l’UE espérait parvenir à un accord avec le Royaume-Uni, mais pas à n’importe quel prix.

Le Royaume-Uni ne veut rien de plus compliqué qu’une relation à la canadienne, selon le Premier ministre britannique. Mais à en juger par le dernier sommet de l’UE à Bruxelles, cela ne fonctionnera pas pour l’UE car elle veut la capacité continue de contrôler la liberté législative et la pêche britannique. «Etant donné qu’ils ont refusé de négocier sérieusement pendant une grande partie des derniers mois, et étant donné que ce sommet semble explicitement exclure un accord à la canadienne, j’en ai conclu que nous devrions nous préparer pour le 1er janvier (2021) à des arrangements qui ressemblent davantage à ceux de l’Australie, basés sur des principes simples de libre-échange mondial», a déclaré Boris Johnson.

ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV