Une mission gouvernementale d’identification et de contrôle des ports privés à Boma

0
61

Boma, 16 octobre 2020 (ACP).- Une mission du gouvernement central composée du ministre des Transports et voies de communication Didier Manzenga et du vice-ministre de la Justice et garde des sceaux Bernard Takahiche est arrivée jeudi à Boma dans le cadre de l’identification et de contrôle des ports privés dans cette ville.

Peu après son arrivée, cette mission s’est rendue au port de Kuntuala Terminal, où elle a vérifié tous les documents administratifs liés à l’organisation de ce port privé, avant de passer au contrôle des autres quais ouverts le long du fleuve Congo en amont de Kuntuala Terminal, notamment celui de l’entreprise Congo Oil. Le ministre des Transports et voies de communication a indiqué que tous les ports privés qui ne se
conformeront pas aux normes légales d’ouverture d’un port seront fermés selon la décision prise lors de la 52ème réunion du conseil des ministres du vendredi 9 octobre 2020.

Le rapport de cette mission est exclusivement réservé au prochain conseil des ministres, a précisé le ministre Manzenga. Après Matadi et Boma, la mission gouvernementale se rendra à Muanda.

Visite du ministre des Transports à la CVM

Le ministre des Transports et voies de communication a profité de sa mission à Boma pour annoncer, lors d’une visite, aux agents et cadres de la Congolaise des voies maritimes (CVM) l’acquisition  d’une drague pour renforcer le dragage de la passe divagante du fleuve Congo. Il a souligné que l’arrivée de cette nouvelle drague à Boma est prévue au mois de novembre prochain.

Cette annonce du ministre des Transports  intervenue en présence de la directrice générale de la CVM Christine Tusse, a fait la joie des travailleurs réunis à la direction générale de cette entreprise au centre-ville de Boma. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV