Afridex : cérémonie de remise des certificats de formation des boutefeux

0
58

Likasi, 18 octobre 2020 (ACP).- L’Africaine d’explosifs (Afridex) sous le leadership de son directeur général, le grand amiral Baudoin Liwanga, a procédé, vendredi, à la remise des certificats de formation des boutefeux dans la salle de fête du mess de la Gécamines Panda à Likasi.

22 récipiendaires, agents de la Générale des carrières et des mines (Gécamines) ont reçu les certificats. Ils ont été formés en géologie des sites, en chimie et  manipulation des produits explosifs tout en mettant un accent sur les mesures de sécurité à observer.

Cette formation s’est déroulée pendant plus ou moins 23 jours, soit du 14 septembre au 5 octobre 2020.

Selon le directeur technique de l’Afridex, Kyona Crépin, on entend par boutefeu, un manipulateur des produits explosifs dans une mine ou une carrière ayant pour tâche de réaliser des tirs. Il sied de dire que, depuis l’Ordonnance présidentielle du 03 mai 2016, l’Afridex a repris les manettes de la gestion des produits explosifs sur l’ensemble du territoire national avec une extension privilégiée et singulière vers la formation des boutefeux, a-t-il conclu.

Selon le maire de Likasi, Dr Idesbald Petwe Kapande, «cette manifestation rappelle que la Gécamines n’est pas encore morte et qu’Afridex est toujours là, cela est très important dans l’opinion au niveau de la ville».

Le brevetés ont une tâche délicate car ils doivent miner et exploser. Cette cérémonie s’est tenue une année après la première, qui avait sanctionné la formation de vingt autres boutefeux formés toujours par l’africaine d’explosifs. ACP/CL/Fmb