Haut-Katanga : 625 familles des médecins, infirmiers et femmes de ménages réclament leur salaire et prime

0
64

Lubumbashi, 18 octobre 2020 (ACP).- Six cent vingt-cinq familles de médecins, infirmiers et femmes de ménages d’hôpitaux publics du Haut-Katanga réclament leur salaire et prime de 2 ans.

Cette situation est contenue dans un mémorandum déposé vendredi à l’Assemblée provinciale par le collectif des agents et fonctionnaires de l’Etat du secteur de la santé de cette province.

Le président de ce collectif, Dr. Christian Eradi, a souligné que c’est depuis le quatrième trimestre 2018 que les agents et fonctionnaires de l’Etat du secteur de la santé ne sont pas payés et sont privés de leur prime de risques.

A ce jour, ce collectif enregistre 15 agents décédés, 20 agents gravement malades privés de prise en charge médicale, 27 agents victimes de déguerpissement pour n’avoir pas payé le loyer et plusieurs mariages vivent en séparation de ménage à cause de l’incapacité à supporter les loyers. Il demande aux autorités provinciales de s’impliquer afin de trouver une solution à ce problème.

Attentif à leur préoccupation, le président de l’Assemblée provinciale, Freddy Kashoba leur a promis la réponse dans un bref délai avant de leur promettre l’évacuation de deux membres vers Kinshasa pour des soins appropriés.

Ce collectif a commencé sa marche par le parquet général où il a déposé une plainte contre la TMB en passant par le gouvernorat avant de chuter par l’Assemblée provinciale où leur memo a été déposé. ACP/CL/Fmb