Journée de sensibilisation et de mobilisation sur l’enseignement à distance par les NTIC en RDC

0
516

Kinshasa, 18 octobre 2020 (ACP).- L’ONG «The Young men action for education» (YMAE) a organisé vendredi, dans la salle de réunion de l’hôtel Selton, dans la commune de Gombe, une journée de sensibilisation et de mobilisation autour de l’enseignement à distance et d’éducation aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) en RDC.

Prenant la parole, le secrétaire général de cette structure, Serge Bondedi Eleyi a indiqué que ce projet a pour objectif de contribuer à l’introduction des NTIC pour la promotion et la réorganisation de l’enseignement ouvert et à distance en RDC, soulignant qu’il s’inscrit dans le cadre du programme de son organisation, axé sur la  promotion des sciences techniques et outils technologiques.

Ce projet  tente de répondre à la stratégie quinquennale de YMAE visant à promouvoir l’accès à une éducation de qualité des populations en appuyant l’accès aux sciences techniques et à l’utilisation des outils technologiques modernes des élèves de l’enseignement technique.

Durant ce projet, il sera question d’une part, d’accompagner le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), dans le renforcement des mécanismes de régulation et de contrôle de l’enseignement à distance, et d’autre part, d’assurer sa promotion, en renforçant les capacités d’éducation aux NTIC.

Les ententes de l’ONG YMAE vis-à-vis de l’EPST

Au regard de sa position d’acteur de la société civile et partenaire éducatif du gouvernement, Serge Bondedi Bondedi a fait savoir que sa structure entend de ce ministère, un soutien visant à l’introduction de cet enseignement comme moyen de résilience des établissements d’enseignement et de formation face aux catastrophes, à la création des conditions d’un système éducatif de qualité et à la lutte efficace contre la rupture des apprentissages en situation d’urgence en zone de conflit.

Par ailleurs, au nom de l’Inspecteur général du ministère de l’EPST, l’inspecteur général adjoint Didier Dénis Munangia a encouragé l’ONG YMAE pour cette initiative qui entre en contribution à l’avancement du pays, particulièrement dans le secteur de l’éducation, promettant ainsi l’accompagnement de son ministère en vue de sa réussite.

Pour rappel, cette journée avait pour thème : «Promouvoir l’enseignement à distance et ouvert pour améliorer la qualité des apprentissages, la résilience des écoles face aux catastrophes et lutter efficacement contre la rupture des apprentissages en situation d’urgence et en zone de conflit».

Plusieurs experts du secteur de l’éducation ont pris part à cette activité notamment ceux du ministère de l’EPST, des organisations de la société civile, des partenaires techniques et financiers, les syndicats des enseignants et les professionnels des médias. ACP/CL/Fmb