Remise des intrants agricoles à une vingtaine d’associations d’agriculteurs de la ville de Kinshasa

0
59

Kinshasa, 18 octobre 2020 (ACP).- L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a procédé, vendredi, dans le cadre de la Journée mondiale de l’alimentation, à la remise des intrants agricoles  à une vingtaine d’associations d’agriculteurs de la ville de Kinshasa, au cours d’une cérémonie organisée au Jardin botanique de Kinshasa, dans la commune de Gombe.

Le représentant du ministre de l’Agriculture, Asanzi Mbeyambe, a, dans son allocution, révélé que cette assistance matérielle composée des arrosoirs, bèches, houes, râteaux et des semences agricoles, constitue une manière pour l’Etat  congolais et son  partenaire le FAO de soutenir ces héros de l’alimentation à savoir, agriculteurs et travailleurs de l’ensemble du système alimentaire, lesquels acteurs veillent à acheminer les aliments de la ferme à la table, même dans un contexte de perturbations aussi inédites de crise sanitaire que traverse actuellement le monde, à cause de la pandémie de la COVID-19.

De son coté, le coordonateur de la Journée mondiale de l’alimentation, Ndombe Ntanfum, a appelé le  gouvernement à jouer un rôle primordial  dans l’augmentation de la production  agricole, avant de  féliciter le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  pour avoir inscrit l’agriculture  parmi les priorités de son programme d’action.

Le représentant de la FAO en RDC, Aristide Obame qui a parlé au nom de toutes les agences de Nations Unies, a fait savoir dans son discours que cette date du 16 octobre est l’une des Journées les plus célèbres de cet organisme, parce qu’elle commémore la Journée internationale de l’alimentation ainsi que la création de la FAO en 1945.

Cette dernière a pour mission d’améliorer la qualité nutritionnelle de la population, d’intensifier la productivité agricole, d’assurer la meilleure condition de vie aux populations rurales et de contribuer à la croissance de l’économie mondiale, a-t-elle rappelé, ajoutant que la célébration de cette journée à travers le monde a toujours été une opportunité de souligner l’importance  des efforts visant à éradiquer la faim dans le monde.

Elle est aussi une occasion de réfléchir  et  de sensibiliser les responsables politiques, les organisations non gouvernementales, la société civile et le secteur privé à mobiliser les énergies nécessaires afin de promouvoir les actions en faveur des populations souffrant de la faim et  garantir la sécurité alimentaire.

Mme Tina Woko, présidente de l’ONG «Elite club au Congo», qui a parlé au nom de tous les bénéficiaires, a exprimé sa joie quant à l’organisation de  cette célébration qui a une fois de plus réuni tous les acteurs de lutte contre la faim, particulièrement la FAO qui les a dotés d’intrants. ACP/CL/Fmb