Des experts comptables  formés sur  la contribution d’un service d’audit interne

0
402

Kinshasa, 20 oct. 2020(ACP)- Le Conseil permanent de la  comptabilité au Congo (CPCC) organise, depuis lundi à Kinshasa, une formation  de renforcement des capacités sur  la contribution d’un service d’audit interne dans l’atteinte des objectifs et performances au sein d’une organisation, à l’intention des auditeurs internes, des dirigeants des entreprises, des cadres comptables et financiers , a appris mardi l’ACP de cette structure.

Selon la source, cette formation permet essentiellement de mettre à jour les connaissances des séminaristes et de renforcer leurs capacités en audit interne, en gouvernance d’organisation, pour une valeur ajoutée et l’amélioration des performances de leurs entreprises.

Pendant quatre jours, soit du 19 au 22 octobre 2020, les participants auront à apprendre les méthodes et techniques pour sauvegarder et protéger au mieux le patrimoine de leurs entreprises au niveau le plus  bas que possible.

«  Au regard du rôle particulier et diversifié de l’audit interne au sein d’une organisation ou d’une entreprise, ce séminaire mettra en exergue les différentes subtilités du contrôle interne. Il contribuera à coup sûr, à l’amélioration des performances des organisations et entreprises ici représentées », a déclaré le secrétaire général du CPCC, William Mbuyamba Kalombayi.

M.Mbuyamba va aborder plusieurs sujets au cours de cette formation ainsi que d’autres cadres de cette structure regroupant les experts comptables de la République démocratique du Congo (RDC).

«  En quatre jours, il nous sera pratiquement impossible d’analyser et de creuser dans les détails, tous les aspects liés à cette question. Toutefois, le CPCC reste ouvert à d’éventuelles sollicitations de votre part, pour un accompagnement en termes de formation et tant d’autres », a-t-il dit.

Créé par ordonnance présidentielle en 1975, le Conseil permanent de la comptabilité au Congo (CPCC) est un organisme technique du gouvernement congolais placé sous tutelle du ministère des Finances.

Il est appelé notamment à contribuer à la formation et au perfectionnement dans le domaine comptable, à procéder à toutes études et recherches tendant à améliorer les normes comptables établies compte tenu des nécessités de la vie économique du pays et des progrès de la science ainsi qu’à émettre des avis sur toutes les questions touchant au domaine comptable, rappelle-t-on.  ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd