La base politique des relations sino-africaines s’est consolidée de jour en jour, a déclaré le ministre des  Affaires étrangères de la Chine

0
343

Kinshasa, 20 oct.2020(ACP).-La base politique des relations sino-africaines s’est consolidée de jour en jour, a indiqué le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi, dans un communiqué publié à l’occasion du 20ème anniversaire du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

Il a fait savoir que les échanges politiques entre les deux côtés se déroulent avec une intensité, une étendue et une ampleur sans précédent. Rien qu’à l’occasion du Sommet de Beijing, le président Xi Jinping a participé, pendant huit jours, à plus de 70 événements multilatéraux et bilatéraux, a-t-il revelé.

Rejointe par la Gambie, Sao Tomé-et-Principe et le Burkina Faso qui ont rétabli des relations diplomatiques avec la Chine, la grande famille Chine-Afrique est aujourd’hui plus nombreuse que jamais, a fait savoir le chef de la diplomatie chinoise.

En 2013, a-t-il fait savoir, le président Xi Jinping s’était rendu en visite en Afrique lors de son premier déplacement à l’étranger en tant que chef d’État. Par après, il a fait quatre tournées en Afrique, dans toutes les cinq sous-régions du continent.

Selon lui, les dirigeants chinois et africains se sont réunis en 2015 à Johannesburg et en 2018 à Beijing pour deux sommets historiques. En juin dernier, au moment crucial de la lutte contre le coronavirus, s’est tenu le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19.

Bonne dynamique de transformation

Par ailleurs, Wang Yi a révélé que la coopération économique et commerciale sino-africaine s’est développée à un rythme accéléré et a affiché une bonne dynamique de transformation.

Elle est passée d’une coopération dirigée par les pouvoirs publics à une coopération guidée par les lois du marché, du commerce des marchandises à la coopération en matière de capacités de production, et des travaux publics à l’investissement et à l’exploitation des projets.

La Chine et l’Afrique, a-t-il également révélé, ont élaboré et mis en œuvre ensemble les dix programmes de coopération et les huit initiatives majeures, portant leur coopération pragmatique à une hauteur sans précédent.

Dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route », la coopération sino-africaine a avancé avec un élan irrésistible. 44 pays africains et la Commission de l’UA ont signé des documents de coopération avec la Chine.

De nombreux projets sur la construction des chemins de fer, de routes, d’aéroports, de ports et de centrales électriques ont été réalisés, apportant des changements notables au développement économique et social en Afrique, a-t-il conclu. ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd