Le ministre des Mines informé d’un litige entre les communautés locales et Tenke Fungurume

0
257

Kinshasa, 20 octobre 2020 (ACP).-  Le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni a reçu, mardi à Kinshasa, les émissaires du gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej Mangez, porteurs d’une correspondance faisant état d’un litige qui oppose les communautés locales délocalisées en 2009 et l’entreprise minière Tenke Fungurume Mining (TFM).

Le Commissaire général du gouvernement provincial en charge des Affaires foncières qui  conduisait la délégation a fait part au ministre national des Mines, que conformément à un accord signé entre TFM et les communautés locales, certaines populations des villages vivant dans la concession minière de TFM avaient été délocalisées dans des nouvelles maisons construites à leur bénéfice.

L’accord stipulait qu’après 3 (trois) ans, à dater de la signature de l’accord, chaque occupant devrait jouir de tous les droits sur la maison. Malheureusement 11 (onze) ans après, ces populations n’ont pas encore eu leur titre de propriété.

Pour régler ce litige, le gouverneur de la province du Lualaba qui tient à régler ce litige en établissant et en remettant les titres de propriété des  357 (trois cent cinquante-sept) maisons construites  par TFM, s’est référé au ministre Willy Kitobo qui a promis de se pencher sur le cas et trouver une solution  conforme à la loi minière en vigueur.

Pour rappel, la délégation de la province du Lualaba était composée notamment, du Commissaire général du gouvernement provincial en charge des Affaires Foncières, Urbanisme, Habitat et Aménagement du Territoire; du bourgmestre de la commune de Fungurume ainsi que du directeur de cabinet du ministre provincial des Mines. ACP/Zng/Awa