Accueil E-mail Téléphone ACP TV

Alphonsine Kalume Asengo Cheusi, prête serment comme membre de la Cour Constitutionnelle  parmi les hommes

Kinshasa, 21 octobre 2020 (ACP).- Mme Alphonsine Kalume Asengo Cheusi  a prêté mercredi à Kinshasa, le serment comme juge de la Cour Constitutionnelle devant le Président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo aux côtés des deux autres membres de cette institution.

 Unique femme pour la première fois parmi les hommes, Elle est originaire de la province du Maniema, mariée et mère de 5 enfants.  Alphonsine Kalume Asengo Cheusi  qui est licenciée en droit Economique de l’Université de Kinshasa (UNIKIN)  1987 a eu un parcours très enrichi dans la mesure ou  elle est promue Chef de division unique du département de droite liberté et du citoyen,  le 24 Janvier 1989 elle est devenue magistrat à titre provisoire par arrêté d’organisation judiciaire, Nommée premier substitut du procureur de la République en 1989, elle est affectée au parquet de Kalamu,  Et plutard en 2013 elle est nommée Conseillère à la Cour Suprême de Justice avant de devenir en 2018 Conseillère au Conseil d’Etat.  Aujourd’hui membre de la Cour Constitutionnelle, elle a pris l’engagement de servir la nation par ce serment, « Je jure solennellement, de remplir loyalement et fidèlement les fonctions de membre de la Cour Constitutionnelle de la République Démocratique du Congo, de les exercer en toute impartialité, dans le respect de la Constitution, de garder le secret de délibération et de vote, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation à titre privée sur les questions relevant de la compétence de la Cour Constitutionnelle, et de n’entreprendre aucune activité mettant en cause l’indépendance d’impartialité et la dignité de la Cour, ». ACP/Kayu/ODM/KJI

Partagez via