La délégation nationale de la riposte à la Covid-19 et à Ebola sur le terrain à Ingende dans la province de l’Equateur

0
317

Kinshasa, 21 octobre  2020 (ACP).- La délégation nationale chargée d’appuyer la riposte contre la Covid-19 et la maladie à virus Ebola (MVE) actuellement en mission dans la province de l’Equateur est descendue récemment sur le terrain dans la zone de santé d’Ingende dans le cadre du plan intégré de riposte à ces deux épidémies qui y sévissent, indique un communiqué de la coordination de la riposte transmis mercredi à l’ACP.

Cette délégation est allée faire l’évaluation de l’état d’organisation des activités de la riposte à Ingende. Il a été constaté sur place que les activités liées à la prévention, notamment la sensibilisation et le lavage des mains, sont bien organisées au niveau des deux ports de cette zone de santé (port de traverse vers Kisangani et port commercial). Un autre constat est que la distanciation sociale et le port de masques sont les deux mesures majeures les moins respectées dans ces deux ports, particulièrement dans les bacs et aux marchés.

Par ailleurs, l’équipe venue de Kinshasa a échangé avec l’administrateur de territoire d’Ingende sur des efforts à fournir pour vaincre la réticence de la population concernant des enterrements dignes et sécurisés (EDS).

La délégation du niveau national a également visité le point de regroupement de la Croix-Rouge et le laboratoire d’Ingende. Dans ce laboratoire, il a été constaté la présence d’un personnel très engagé. Il s’agit d’un labo performant cogéré par l’INRB (Institut National de Recherche Biomédicale) et CDC Atlanta dans des locaux modestes. Ce laboratoire connait une pré-rupture des matériels de prélèvement.

Les membres de la délégation ont enfin visité le Centre de traitement d’Ebola (CTE)  d’Ingende qui a reçu au total 11 cas confirmés dont 8 sont sortis guéris. Le dernier malade guéri est sorti depuis 29 jours. A ce jour, ce CTE d’Ingende ne compte plus que 10 cas suspects. ACP/Kayu/ODM/KJI