La division provinciale de l’Industrie, du PMEA et de L’Economie contre la spoliation de leur parcelle à Bukavu

0
225

Bukavu, 21 octobre. 2020 (ACP).- Les agents et cadres de la Division provinciale de l’Industrie, du PMEA et de l’Economie nationale au Sud-Kivu ont organisé ce mercredi une marche pacifique pour dire non à la spoliation de leur parcelle à Labotte dans la ville de Bukavu.

Dans un mémorandum adressé au président de l’Assemblée provinciale, les manifestants disent ne pas être d’accord avec le gouvernement provincial qui a attribué cette parcelle de l’Etat à des particuliers.

Ils rappellent le compte-rendu du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi en date du vendredi 25 septembre 2020, où il avait été décidé l’interdiction de toute désaffectation ou attribution des biens de l’Etat en particuliers ou terrains ou immeubles.

Les syndicalistes Roger Kyosse Kibiswa de la Division de l’économe, Kaningini Kasongo de l’industrie et Kulimushi Matabaro du PMEA demandent à l’assemblée provinciale de au gouverneur de province d’annuler en toute urgence l’arrêté, car la parcelle spoliée est déjà clôturée et avec une maison de chantier à l’intérieur.

Pour les signataires, cette parcelle a une partie réservée aux fosses septiques et une autre pour un projet avec le PNUD, d’où l’urgence de sauver cette terre de l’Etat.

Le vice-président de l’assemblée provinciale, Maître Norbert Bisimwa Yabe Ntaitunda, en réceptionnant le mémorandum, a rassuré aux manifestants que ce dossier est bien sur la table du bureau de l’organe délibérant qui va bientôt se prononcer. ACP/Kayu/ODM/KJI