L’ancien président burundais Pierre Buyoya rejette sa condamnation à perpétuité

0
138

Kinshasa, 21 octobre 2020(ACP).- Accusé d’attentat contre l’Etat, l’ancien président du Burundi a dénoncé un simulacre de procès pour l’assassinat de son prédécesseur Melchior Ndadaye, ont rapporté mercredi des agences internationales de presse.

Pierre Buyoya avait succédé au premier président démocratiquement élu, après un coup d’Etat en 1993. La mort de Melchior Ndadaye avait entraîné le pays dans une guerre civile opposant l’armée dominée par les Tutsi à des groupes rebelles Hutus, faisant 300 000 morts.

Dix-huit responsables militaires ont également été condamnés pour attentat contre l’Etat, trois autres à 20 ans de prison pour « complicité » des mêmes crimes et l’ancien Premier ministre de transition, Antoine Nduwayo, a été acquitté. ACP/Kayu/ODM/KIJI