Ituri : Plus de 500 têtes de vaches récupérées et restituées à leurs propriétaires par les FARDC

0
137

Bunia, 23 octobre 2020 (ACP).- Plus de 500 têtes de vaches récupérées et restituées à leurs propriétaires par les vaillants éléments de Forces armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) dans une série des opérations menées dans le territoire d’Irumu et celui de Djugu, a confié vendredi à l’ACP le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri le lieutenant Jules Ngongo.

Dans le sud du territoire d’Irumu précisément au village Nyamugamba à plus de 180km de la ville de Bunia a-t-il indiqué quatre-cent(400) têtes de vaches jadis pillées par certains miliciens de la FRPI ont été récupérées et restituées en leurs propriétaires sans condition à l’issue des opérations de poursuite et de traque contre ces malfrats dont un(1) a été neutralisé.

Dans l’autre front dans le territoire de Djugu les éléments du 112e bataillon commando d’intervention de la 32e région militaire ont réussi à neutraliser quatre(4) éléments de la milice CODECO et capturer deux(2) autres mais également récupéré plus de cent(100) têtes vaches avant de restituer à leurs propriétaires sans une forme de procédure dans la localité de Nyamusole.  

Quatre(4) miliciens de FPIC neutralisés et un(1) autre capturé blessé grièvement

Par ailleurs, Quatre(4) miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo(FPIC) neutralisés, un autre capturé blessé grièvement, bilan des affrontements entre ces assaillants et les forces loyalistes dans le centre du territoire d’Irumu a-t-il ajouté.

Cependant, il a déploré la mort d’un militaire des FARDC tombé sur le champ d’honneur et de deux(2) dépendants de militaires fauchés mortellement par les balles de ces ennemis de la paix qui ont aussi incendié le bureau du territoire d’Irumu et le sous commissariat de la Police nationale congolaise(PNC) de la même entité.

Le lieutenant Jules Ngongo a indiqué que pour le moment la situation sécuritaire est relativement calme avant de préciser que sur la RN4 précisément l’axe Bunia-Komanda où ces miliciens ont dans la journée du mercredi érigé de barrières pirates le trafic est encore très timide.

En outre,  dans le territoire de Djugu les éléments 3201 régiment a-t-il poursuivi ont réussi à neutraliser un (1) milicien de la CODECO et récupérer une arme de marque AK47 après une contre-offensive lancée suite à une tentative d’incursion  de ces bandits armés au village Djadju situé sur la RN27 en secteur des Walendu-Djatsi. La faction de la milice CODECO dénommée Armée de libération du Congo(ALC) regroupée dans la localité d’Ezekere secteur des Walendu-Tatsi en territoire de Djugu dirigée par un certain loup de la montagne pourtant signataire de l’acte d’engagement unilatéral avec la délégation pour la paix dépêchée en Ituri par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo se spécialise ces derniers mois dans les vols à grande échelle de vaches des éleveurs du territoire d’Irumu et des exactions sur la paisible population, souligne-t-on. ACP/Kayu/ODM/Nig