Ituri : un député plaide pour la mise en place d’une commission de contrôle parlementaire à la division provinciale de Transcom

0
816

Bunia, 23 Octobre 2020 (ACP).- Le député provincial Jean-Bosco Asamba a plaidé pour la mise en place d’une commission de contrôle parlementaire à la Division provinciale de Transport et voies de communication(Transcom) où certaines cadres et agents s’évertuent dans la pratique de coulage de recettes, lors de la question orale avec débat adressée au ministre provincial en charge de Transcom Madame Espérance Shukuru Musafiri.

Pour cet élu de la circonscription électorale de Bunia la province de l’Ituri est en danger avec ces agents et cadres véreux qui favorisent la circulation des imprimés de valeur pirates parce qu’a-t-il estimé ils tuent l’Ituri de la même manière que les forces négatives écument cette province.

Jean-Bosco Asamba a déclaré que ce secteur qui est en même de générer beaucoup de recettes pour le développement de la province de l’Ituri doit être gérer par un ministre dévoué et rigoureux capable de mettre en application l’alinéa premier de l’article 29 de la loi N°08/012 du 31 Juillet 2008 portant principe fondamental à la libre administration de provinces qui stipule « le ministre provincial est responsable de son département ministériel » dans le but a-t-il fait savoir de bloquer cette hémorragie financière.

Au terme de la réplique de la ministre provinciale en charge de Transcom aux préoccupations des élus provinciaux, Jean-Bosco Asamba se disant insatisfait de réponses de la ministre, il a transformé sa question orale avec débat à une interpellation afin de la permettre de proposer les solutions concrètes  pour enrayer l’anarchie qui a élu domicile dans son secteur. ACP/Kayu/ODM/Nig