La Chine pourrait devenir le principal marché touristique pour le Kenya après le COVID-19

0
415

Kinshasa, 23 octobre 2020 (ACP).- La Chine a le potentiel pour devenir le premier marché touristique du Kenya après le Covid-19, a déclaré jeudi l’agence de tourisme du pays, ont rapporté vendredi des médias internationaux.

 Fred Okeyo, directeur par intérim du développement du marché au sein du Kenya Tourism Board (KTB), a fait savoir à Nairobi que le pays asiatique figure actuellement parmi les dix premiers pays qui envoient le plus de touristes au Kenya.

« Les Chinois voyagent beaucoup et le pays est l’un des marchés du tourisme qui connaît la plus forte croissance au niveau mondial. La Chine pourrait donc émerger comme la première source de touristes dans les cinq prochaines années », a déclaré M. Okeyo lors du lancement d’une plateforme de conférence numérique à Nairobi. Il a ajouté qu’en raison des restrictions mises en place pour freiner la propagation du COVID-19,

Les vols entre le Kenya et la Chine sont très limités à cause de la faible demande de voyages entre les deux pays. « Nous prévoyons que le tourisme chinois va rebondir et nous nous préparons de manière adéquate pour pouvoir exploiter à nouveau ce marché au moment opportun », a-t-il ajouté.

Le Kenya dialogue actuellement avec le secteur du commerce des voyages en Chine afin de les équiper pour mieux attirer plus de touristes. « Nous offrons aux voyageurs chinois une motivation pour venir au Kenya sous la forme de sites naturels et culturels uniques », a-t-il noté.

La coopération sino-kényane croissante dans de nombreux secteurs socio-économiques fait du Kenya une destination idéale pour les touristes chinois, a-t-il ajouté. ACP/Kayu/ODM/Nig