Le test sanguin exigé aux fiancés kimbanguistes

0
91

Kinshasa, 23 octobre 2020 (ACP).- La présidente de l’Association des femmes kimbanguistes B 27/aile de Monkoto, dans la commune de Ngiri-Ngiri, Emilie Kisamba, a exhorté vendredi, au cours d’une réunion les jeunes fiancés de sa communauté de passer des examens prénuptiaux spécialement celui qui compare les groupes sanguins des futurs conjoints avant l’aval à la célébration de leurs mariages.

Cette décision fait suite  à l’enregistrement de deux cas de décès des enfants anémiques âgés de 21 et 23 ans au cours de cette année 2020  dans une famille dont les parents sont membres de cette église, a souligné la présidente. Toutefois elle a déploré le traumatisme des parents victimes de ces pertes en vies humaines.

D’où le caractère obligatoire de cette décision pour éviter de manière préventive ce genre de problème, a conclu la présidente de l’Association des femmes kimbanguistes. ACP/Kayu//ODM/Nig